La musique fait danser les consciences.

Enzo Cormana
Enzo Cormana

Le son, voie de communication...

Le son, qu’il soit simplement agréable à entendre ou spécifiquement de nature curative, possède somme toute une mission bien particulière.
Il fut créé comme support d’élévation de l’âme afin d’atteindre et d’entretenir ce qu’il y a de plus beau, de plus divin, de plus sacré à l’intérieur de nous-mêmes.

La musique est en quelque sorte le plus court chemin vers notre « conscience supérieure », toutes les religions du monde l’utilisent.

Au-delà du langage, la musique nous transcende et permet l’ouverture ( à soi et aux autres ).

Trois conseils pour vivre le massage sonore de façon optimum :

  • Il suffit d’écouter
  • D’accueillir les sons avec ouverture
  • De « ressentir » les vibrations des bols et de laisser-faire.

Au bout du voyage peut-être pourrez-vous entrevoir ce qu’est l’état de vacuité de l’esprit tant recherché par les yogis et maîtres zen.

Mireille Daugareil