La vérité n'est pas facile, la vérité n'est pas douce, mais il n'y a pas d'autres chemins que la vérité.

Françoise Dolto
Françoise Dolto

Quelques mots sur moi...

Je m’appelle Mireille, je suis mariée et maman de deux grands garçons avec le parcours qui suit ...

Née en Afrique équatoriale au Gabon, j’ai passé mon enfance dans ce pays à la nature riche et austère.
J’ai grandi dans l’authenticité des rapports humains, avec le danger imminent d’une forêt dense qui peut se montrer hostile et pourtant ces années-là m’ont construites telle que je suis aujourd’hui. Je ne peux oublier ma terre natale, la chaleur des gens, leur spontanéité et la richesse culturelle des échanges que j’ai eu la chance d’avoir.
J’évoluais dans l’abondance de belles énergies ; je n’en avais pas conscience, mais c’est en venant vivre en France et en ville pour suivre une scolarité « normale » que j’ai fait la différence ! Je remercie mes parents de m’avoir fait naitre là bas en 1964, je ressens beaucoup de fierté pour ce que je considère comme mes racines.

Par la suite j’ai passé un Bac arts plastiques et un diplôme de styliste modéliste dans une grande école de Haute Couture à Paris sans conviction, mais il fallait un métier pour être autonome et comme la peinture ne nourrit pas son homme…17 ans ont suivi dans l’industrie textile jusqu’au jour où je suis tombée gravement malade : un fléau féminin qui fait de nous des amazones.
C’est dans cette période que j’ai reçu mes premières séances de Reiki, cela m’a donné l’énergie de continuer les traitements lourds malgré une extrême lassitude et d’avoir une assez bonne récupération physique.
Bien sûr il a fallu aussi passer par un travail d’analyse pour avancer, faire la paix, comprendre et me reconstruire. Là encore, le Reiki m’a beaucoup soutenu.

Reiki pour prendre soin de soi



J’ai pu au fil du temps tisser un partenariat avec des thérapeutes bienveillants et justes afin d’en faire profiter les gens qui viennent à ma rencontre et pour lesquels le Reiki et les Bols tibétains amorcent une belle évolution avec l’envie d’aller plus loin pour prendre soin d’eux (Naturopathie, PNL, Ostéopathie, Shiatsu … )

Par bonheur nous sommes chacun à notre place et complémentaires.

J’ai mis 10 ans pour accéder au niveau de maître enseignant de Reiki. Prendre son temps pour intégrer cet art est important à mes yeux d’occidentale. Maintenant la pratique et la transmission donnent un sens à mon chemin de vie.
J’enseigne le Reiki USUI et de lignée tibétaine; c’est logiquement que ma pratique s’est nourrie de l’approche thérapeutique par le son utilisée chez les tibétains et plus tard enrichie par Pythagore (harmonie et diapason).

Tout au long de ce parcours, j’ai rencontré des gens formidables, hommes et femmes, que j’aime profondément.

Le reiki est une voie de développement personnel qui accompagne une vie. Mireille Daugareil